Les actualités

La vie continue

À l’heure où la plupart d’entre nous devons apprendre à vieillir dans la sérénité et selon nos forces (Plan pastoral Volet 2), nous nous laissons interpeller par l’enseignement du Pape François dans Fratelli Tutti au no. 115, « la solidarité se manifeste concrètement dans le service qui peut prendre des formes très différentes de s’occuper des autres… prendre soin de la fragilité de l’autre… » A2021-01-06insi que ce soit dans un service direct du leadership dans la province, dans un service interne de couture, d’accompagnement auprès des jeunes et moins jeunes, ou autres, que ce soit au Précurseur, aux Archives, au Musée ou à la Cause Délia Tétreault, comme dans un service au cœur de différents organismes ou auprès d’autres communautés religieuses, il nous est toujours demandé de vivre la solidarité, en embrassant la « fragilité des autres ». Notre attitude de compassion rendra témoignage de la joie et de l’amour qui nous habitent.
» Lire la suite

LE NOËL DE GOTITA

Il était une fois, une goutte d'eau qui avait manqué son nuage. C'est du moins ce que devait penser ses amies parties la veille. Chaque automne, avec son groupe aquatique, elle s'embarquait sur un nuage en partance pour le sud et ne revenait qu'aux beaux jours du printemps. Mais voilà…, cette fois, Gotita (ainsi l'appelaient ses amies), était restée. Il y a longtemps qu'elle y pensait. Chaque année, au moment du départ, elle se redisait : "Et si je restais!" En ce mois de novembre, son rêve s'était fait plus insistant et dans l'euphorie du départ elle en avait profité pour se cacher. Suspendue à sa feuille dorée elle admirait le soleil qui disparaissait à l'horizon tout auréaulé de rouge. Elle se sentait un peu seule mais aussi toute exitée à l'idée de cette aventure. Les coloris de l'automne miroitaient sur la petite goutte et des vagues de joie ravissaient notre amie. Puis, une à une, l'automne éteignit ses lumières colorées, laissant la place aux froides lueurs bleutées des glaces. Un beau matin après une nuit particulièrement froide et agitée, Gotita fut réveillée par une clarté inhabituelle. Elle ouvrit un oeil, éblouie le referma aussitôt. Puis, tout doucement elle en ouvrit un et ensuite l'autre. WOW! Tout était blanc, si étincelant qu'il lui fallait plisser les yeux pour mieux voir. "Qu'est-ce que c'est?" s'exclama Gotita. Pour toute réponse elle entendit une cascade de rires, comme tout un orchestre de petites clochettes. En y regardant bien, elle vit que cette couverture blanche était peuplée de centaines et centaines de petites boules de dentelle aux formes variées.
» Lire la suite