Méditation et prières

Ce matin le lac se cache derrière un rideau de brume. Quelle œuvre théâtrale nous prépare-t-il en secret ? Déjà les acteurs sont en place et attendent silencieux que le maître de séant frappe les trois coups. Le public est en attente. Le silence est lourd de promesse. Gratuit, à nul autre pareil, le spectacle, depuis des millénaires, tient l’affiche. Et ce n’est qu’un commencement au grand livre de l’histoire.

Doucement le voile se déchire. Lentement, timidement, la lumière gagne en intensité et dévoile la splendeur du décor. Voilà la scène offerte par le grand Réalisateur et dont nous sommes invités à devenir acteurs, actrices de ce qui est et sera tour à tour drame ou comédie, roman ou aventure.

Place à la VIE !

Monique Bigras, m.i.c.

Ce matin, la chanson du vent se fait plus forte. Sa mélodie nous rappelle que tout change. Et tourne, tourne la roue du temps sans jamais s’arrêter un seul instant.

L’été s’apprête à tirer sa révérence. Quelques feuilles ont déjà revêtu leur livrée aux couleurs d’automne. L’été à l’automne doucement s’apprivoise et sans même s’en rendre compte se glissera dans son lit de feuilles. De leur amour naîtront les flocons duveteux de l’hiver. C’est ainsi que tour à tour une saison cède à l’autre sa place.

Béni sois-tu pour la beauté de ta création !

 Monique Bigras, m.i.c.